19.01.2021 | Les actualités du monde de la bière

Update : Championnat suisse des sommeliers de la bière

Malheureusement, nous avons encore de mauvaises nouvelles. En raison des mesures de protection étendues, nous ne serons pas autorisés à organiser le championnat suisse des sommeliers de la bière le 20 février 2021. C’est bien dommage ! Nous sommes conscients que les concurrents se préparent assidûment pour le championnat et sont impatients de participer à l’événement.

Nous allons maintenant suivre la situation et définir une nouvelle date dès que les choses seront plus claires.

Plus d’informations sur le championnat

15.01.2021 | Communiqué de presse de l'association

Pandémie de COVID-19 : 70% des fabricants de boissons suisses en situation de précarité économique

La Communauté de travail de la branche suisse des boissons (ASG) est l’association faîtière de l’industrie suisse des boissons. Une enquête a été menée auprès de ses membres dans les secteurs de la bière (brasseries), du vin, des eaux minérales/boissons rafraîchissantes, spiritueux et jus de fruits pour en savoir plus sur leur situation économique actuelle. Conclusion : les fabricants de boissons souffrent durement des restrictions imposées et prolongées à leur activité économique en raison de la pandémie de COVID-19. En tant que fournisseurs des restaurants, actuellement fermés, et du secteur culturel, événementiel et sportif, toujours restreint, ils doivent faire face à de grandes difficultés menaçant leur existence. Depuis le premier confinement en mars 2020 et la première enquête ASG, la situation économique des fabricants de boissons interrogés s’est encore détériorée pour la moitié d’entre eux. Au total, 70% ont indiqué être dans une situation précaire.

Le secteur suisse des boissons a pris note des assouplissements adoptés par le Conseil fédéral concernant la réglementation des cas extrêmes et l’augmentation des contributions à fonds perdu. Leur mise en œuvre doit toutefois être rapide et non bureaucratique pour que les entreprises concernées obtiennent de l’aide dans les meilleurs délais. La réglementation des cas extrêmes doit également être complété de telle sorte que les entreprises fournisseurs des secteurs définis comme cas extrêmes (par exemple, les producteurs de boissons qui approvisionnent le secteur de la restauration) soient également incluses.

TÉLÉCHARGER PDF