desktop_header

Evolution du marché suisse de la bière depuis 1990/1991

(hors bière sans alcool)

Année
brassicole 1)
Production indigène  2)3)
(en hl)
Importations 2)
(en hl)
Consommation
totale
(en hl)
Consommation
par habitant  4)5)
(en litres)
1990/91 4’183’358 661’422 4’844’780 71,0
1995/96 3’596’388 708’885 4’305’273 60,6
1999/00 3’613’986 580’718 4’194’704 58,3
Année civile
2002 3’493’536 633’897 4’127’433 56,6
2003 3’665’888 668’486 4’334’374 58,7
2004 3’560’825 701’723 4’262’548 57,3
2005 3’416’991 715’064 4’132’055 54,8
2006 3’494’309 793’713 4’288’022 56,5
2007 3’531’828 838’094 4’369’922 57,1
2008 3’625’293 863’766 4’489’059 58,0
2009 3’554’884 925’540 4’480’424 57,2
2010 3’538’606 987’811 4’526’417 57,3
2011 3’546’333 1’079’727 4’626’060 57,9
2012 3’514’819 1’107’690 4’622’509 57,3
2013 3’369’938 1’225’258 4’595’196 56,2
2014 3’431’928 1’225’252 4’657’180 56,3
2015 3’438’047 1’185’661 4’623’709 55,3
2016 3’421’644 1’182’849 4’604’493 54,5
2017 3’463’636 1’159’066 4’622’702 54,36)

1) Du 1er octobre au 30 septembre
2) Source: Direction générale des douanes
3) Y compris marques étrangères brassées en Suisse sous licence; hors exportations
4) Population résidente en Suisse et au Liechtenstein (femmes et enfants inclus)
5) 2008: grande influence du facteur EURO 08
6) facturé avec les résultats provisoires pour 2017

Evolution de la consommation par habitant en Suisse

(en litres)

Recul de la consommation par habitant depuis 1990/1991: 23,5 %

* Année brassicole: du 1er octobre au 30 septembre